pôle économique
en centre-ville

Depuis juillet 2017, Rennes est à 1h25 de Paris. Au printemps 2021, les 2 lignes de métro de Rennes se croiseront station Gares, confortant la place du quartier dans le centre-ville.

Une opportunité dont se saisit EuroRennes pour bâtir un véritable hub économique et créatif, au plus près du principal hub de transport de la métropole.
Au carrefour des liaisons stratégiques, EuroRennes donnera un coup d’accélérateur au développement économique de Rennes et de la Bretagne.

Un hub économique audacieux et connecté
Découvrir>

Un hub économique audacieux et connecté

En chiffres

120 à 170
entreprises attendues

125 000 m²
de bureaux

30 000 m2
de commerces,
services et loisirs

7 000
emplois à terme

Nouveau pôle économique d’envergure nationale, EuroRennes est centré - dans son volet économique - sur les activités tertiaires.

Autour d’une gare rénovée, EuroRennes transforme le sud du centre-ville de Rennes, autour d'une nouvelle gare emblématique, en un pôle économique majeur, accueillant les sièges sociaux de grandes entreprises dans des immeubles de standing : Urban Quartz, Eurosquare, Identity, projet Beaumont, projet Samsic... Le projet développe également des services aux entreprises, des commerces et de l'hôtellerie.

Bientôt entièrement renouvelé, le quartier gare bénéficie déjà de la proximité immédiate des grands équipements culturels de la métropole : salle de spectacle du Liberté, Champs Libres (médiathèque, auditorium, Espace des Sciences, Musée de Bretagne), cinémas Gaumont, Théâtre National de Bretagne et,  début 2021, le cinéma d'art et d'essai l'Arvor...

A deux stations de métro, le centre historique et son Centre des congrès (Couvent des Jacobins livré en 2017) sont accessibles en quelques minutes.
Découvrez le site du Centre des congrès de Rennes

Au cœur d’un territoire attractif
Découvrir>

Au cœur d’un territoire attractif

 
Porte d'entrée de la Bretagne, Rennes est une métropole européenne où il fait bon vivre et entreprendre.

Réputée pour son cadre de vie, à 45 mn de la mer et connectée à Paris en 1h25, Rennes Métropole compte aujourd'hui près de 450 000 habitants. La métropole enregistre une croissance sans précédent : plus de 30 000 nouveaux habitants sont attendus d'ici à 2030.

Rennes arrive d'ailleurs en tête, en 2019 et 2020, du classement des métropoles les plus attractives de France, selon l'étude menée par Hellowork.

En 2020, la métropole rennaise, c’est :

 

 

  • 450 000 habitants - 2ème croissance démographique des agglos de + 250 000 habitants
  • 3 800 établissements créés par an pour un total de près de 24 000 entreprises en 2020 (+ 36 % entre 2015 et 2020)
  • un taux de chômage inférieur de 2 points à la moyenne nationale
  • environ 180 000 emplois en 2019, soit une augmentation de 14,4 % entre 2010 et 2019
  • 3ème PIB des grandes villes françaises

EuroRennes est au coeur d'une stratégie de "grands projets urbains" qui métamorphose progressivement Rennes et le coeur de métropole et élargit son centre-ville.

Beaucoup sont aujourd'hui engagés dans l'opérationnel et aboutiront à court et moyen termes : 

Mais ce grand projet urbain est aussi une réponse aux grands investissements publics qui participent à un"changement de cap" :  

Avec EuroRennes, Rennes Métropole fait le choix d’investir massivement - 2 milliards en cinq ans - dans des infrastructures stratégiques pour renforcer son statut de métropole connectée, innovante et ouverte.

EuroRennes symbolise le nouveau départ de la destination Rennes dans un climat propice aux affaires et au tourisme durable.

Identity / Secteur Féval
Découvrir>

  • 2-Eurorennes-Gare_terrasse_Nord-_juillet_aout_2019_HD.jpg
  • 6-Eurorennes-Parvis_Sud-_juillet_aout_2019_HD.jpg
  • 9-Eurorennes-Identity-avril_2019.jpg
  • Eurorennes-Identity-janvier_2020-HD-Yohann_Lepage-1.jpg
  • Eurorennes-Identity-juillet_2020-HD-Yohann_Lepage-1.jpg

Au pied du plus grand pôle d'échanges multimodal de Bretagne, au-dessus du parking gare-sud (reconfiguré et porté à 1 200 places), un ensemble cohérent de trois bâtiments est érigé par le promoteur Giboire. Ils accueilleront des bureaux, un cinéma d'art et d'essai (L'Arvor), des commerces et activités de loisir.

Le programme Identity est conçu par un groupement de trois agences d'architectes : Jean-Paul Viguier et associés, Maurer et Gilbert Architecture et Marsault Pondevie.

Habillés d'une résille et taillés comme des blocs de cristaux à la fois distincts et corrélés, ils sont dessinés par les architectes Viguier & associés, Maurer et Pondevie.

Les 3 bâtiments qui composent l'ensemble Identity se caractérisent par leurs façades bioclimatiques, habillées de résilles en aluminium, qui limitent la consommation d'énergie en hiver et favorisent le confort d'été.

La surface totale des trois immeubles (hors cinéma de 2 695 m²) est de 21 936 m², sur 6 à 8 étages.

Identity accueille déjà plusieurs centaines de salariés au sein des entreprises Niji, le siège de Scarabée Biocoop, Secib...

Livraison de 2019 à DÉBUT 2021

 

Découvrez la page dédiée au projet Identity

Identity et le bioclimatisme

La conception bioclimatique consiste à tirer le meilleur profit de l’énergie solaire, abondante et gratuite. En hiver, le bâtiment doit maximiser la captation de l’énergie solaire, la diffuser et la conserver. Inversement, en été, le bâtiment doit se protéger du rayonnement solaire et évacuer le surplus de chaleur du bâtiment.

Découvrez comment le bioclimatisme se déploie sur le programme Identity, construit sur l'îlot Féval.

Les agences d’architecture J.-P. Viguier et associés (Paris), Maurer et Gilbert et associés (Rennes) et J.-C. Pondevie et associés (La Roche-sur-Yon) ont imaginé respectivement les programmes Identity 1, Identity 2 et Identity 3.

Sur les façades exposées sud et ouest, ils utilisent l’aluminium de différentes manières : un traitement décoratif mais surtout performant pour le fonctionnement bioclimatique des bâtiments et le confort des futurs usagers. Le point avec les architectes en charge de chacun des projets.

IDENTITY 1, DES DOUBLES LANIÈRES

"La façade d’Identity 1 se compose de doubles lanières qui en fonction des saisons protègent du soleil ou laissent entrer la lumière", explique Blin Trincal, directrice de projets, agence Viguier et associés. Sur Identity 1, les doubles lanières permettent de se protéger des rayonnements du soleil l’été et de faire rentrer la lumière l’hiver quand le soleil est au plus bas. Ainsi, les bureaux profitent d’une régulation thermique naturelle.

Capture decran 2021 01 26 a 112531

IDENTITY 2, UNE RÉSILLE DE HAUT EN BAS

« La résille va permettre de mieux capter la lumière et de réguler l’apport solaire à chaque niveau du bâtiment », expose quant à lui Ludovic Blanchard, agence Blanchard - Marsault - Pondevie. Pour Identity 2 et sa façade plein sud, c’est une résille en aluminium perforée de petites ouvertures qui habille le bâtiment. Plus on prend la hauteur, plus les mailles de la résille se resserrent pour minimiser l’ensoleillement direct des étages exposés plein sud tout en apportant un éclairage naturel au rez-de-chaussée du bâtiment.

Capture decran 2021 01 26 a 112541

IDENTITY 3, DES BRISE-SOLEIL FIXES EN ALUMINIUM ANODISÉ

« L’utilisation des brise-soleil permet de constituer une façade légère tout en gérant les apports solaires de ce bâtiment le plus exposé au sud », explique Angélique Gilbert de l’agence Maurer et Gilbert architecture. Sur la façade sud d’Identity 3, ce sont les brise-soleil qui permettent de gérer les apports en lumière et en chaleur. Plus encore, leur intégration dans l’ossature très verticale du bâtiment crée une façade légère rythmée de grandes baies vitrées.

Capture decran 2021 01 26 a 112552 

Le saviez-vous ?

Identity s’inspire de la géode de cristal de roche. Sans revenir sur les propriétés bienfaisantes de la géode de cristal, saviez-vous que cette roche au cœur de cristaux a inspiré les architectes ? On retrouve ainsi dans l’architecture extérieure du programme Identity des angles saillants et un aspect brut et naturel. En son cœur, les façades intérieures sont lisses et réfléchissantes, à l’image des cristaux qui se développent au centre de la roche.

 

 

Urban Quartz / Secteur Trigone
Découvrir>

  • 1-Urban_Quartz-janvier_2019.jpg
  • 10-Urban_Quartz-octobre_2018.jpg
  • ER-2020.jpg
  • Urban_Quartz_Inauguration-9.jpg

A proximité immédiate de la Direction commerciale d'Yves Rocher, c'est un investissement immobilier de 13 834 m² (NF HQE Bâtiment Tertiaire) qui a été livré par Icade (promoteur) / Poste Immo (propriétaire foncier) fin 2018.

Urban Quartz a été conçu par les architectes de Hamonic + Masson associés à l'agence d'architecture a/LTA.

Ce programme s'articule autour de trois immeubles de bureaux (de R+7 à R+8), reliés entre eux par des passerelles, donnant sur des jardins extérieurs, ainsi que sur des locaux commerciaux (335 m²).

Urban Quartz est aujourd'hui entièrement occupé. Le principal locataire est le Groupe Legendre, qui exploite sur près de 5 000 m² son nouveau concept Flex Office sous l’enseigne WHOORKS. Urban Quartz accueille également PricewaterhouseCoopers, Yves Rocher, Crédit Coopératif, Icade, Apec, Groupe Apside, LEXT Avocats...

Il compte 340 m² de commerces en rez-de-chaussée, dont le restaurant BioTyFood.

livraison réalisée fin 2018

EuroSquare / Secteur Français Libres
Découvrir>

  • 10-Eurosquare_mai_2019-HD.jpg
  • 9-Eurosquare_2019.jpg

Premier immeuble mixte d'EuroRennes, le programme EuroSquare a été lancé par le Groupe Giboire fin 2015. Il a été conçu par les architectes de l'agence uapS (Anne Mie Depuydt & Erik Van Daele).

L'immeuble de 9 000 m² comprend 5 niveaux d'activités et de bureaux pour un total de 5 900 m².
Il comprend également 3 niveaux de logements (du R+5 au R+7).

EuroSquare est certifié Habitat & Environnement et HQE, labellisé Effinergie.

Livraison réALISée EN JUIN 2018

Programme Beaumont / Secteur Beaumont
Découvrir>

Programme Beaumont / Secteur Beaumont

Le programme Beaumont

En lien avec Rennes Métropole et Territoires Publics, Espaces Ferroviaires (filiale de SNCF) a engagé, en 2017, une consultation pour l’aménagement de cet îlot.

En 2018, le jury de la consultation sur l'îlot Beaumont a retenu le projet de l'Atelier Kempe Thill (Rotterdam) associé à l'Atelier 56S (Rennes) et Dots Paysagiste (Paris).

Cet ensemble immobilier s'étend sur près de 25 000 m² de surface plancher.
Il comprendra 240 logements (locatif social, accession et résidence gérée), près de 1000 m² de surfaces commerciales, 12 000 m² de bureaux. 

L'îlot Beaumont qui s'inscrit dans la Zac EuroRennes se définit comme un secteur "vitrine" sur le pôle gare, caractérisé par une programmation hybride (bureaux, logements, commerces et services).

Le projet se devait de répondre à trois problématiques majeures :

            1. Une répartition optimale du programme afin d'obtenir la meilleure qualité urbaine avec un rez-de-chaussée vivant et convivial 

            2. Une densité programmatique et volumétrique avec une qualité spatiale forte, une porosité urbaine, un ensoleillement maximal et des vues vers la ville.

            3. Une identité forte du bâtiment, caractérisée par sa volumétrie et son architecture

Au travers du projet proposé par le lauréat, l'équipe de l'agence Kempe Thill, l'Îlot Beaumont ancre son architecture dans le contexte urbain et répond aux enjeux posés par Legendre Immobilier, Espaces Ferroviaires, Rennes Métropole, la Ville de Rennes et leur aménageur et Territoires Publics.

 

découvrir le dossier de presse de présentation

 

 

visitez la page dédiée au programme tertiaire

 

 

livraison en 2022

Programme Samsic / Secteur Féval-Blériot
Découvrir>

Programme Samsic / Secteur Féval-Blériot

Programme Samsic

  • 4 bâtiments
  • 32 000 m² de surface au sol au total
  • Une tour de logements de 26 étages
  • Le siège social du groupe Samsic
  • La Maison de l'emploi Samsic
  • Un hôtel
  • Un restaurant panoramique
  • Un immeuble de 36 logements
  • Livraison prévue à partir de 2024
  • 120 millions d'euros d'investissement

En juillet 2019, le projet architectural retenu à l'issue d'une consultation internationale organisée par Samsic, en partenariat avec Rennes Métropole, Territoires Publics et Bâti Armor, fut celui de l’équipe composée des agences Julien de Smedt (Copenhague et Bruxelles), Stéphane Maupin (Paris), Maurer et Gilbert architectes (Rennes) et Think Tank (Paris).

Ce projet présente à la fois une forte personnalité et un dessin architectural ambitieux tout en étant intemporel, à l’instar de l’Éperon et des Horizons, les deux tours grandes sœurs. Chaque bâtiment a une silhouette particulière en lien fort avec le programme qu’il abrite: un restaurant qui lévite en balcon sur la ville, un atrium végétal pour les bureaux et des logements qui se nichent dans les plis de la tour, chacun avec une terrasse protégée.

La végétalisation a été pensée comme un élément intrinsèquement lié à l’architecture. La présence végétale est synonyme de lieux par - tagés pour les habitants au sein de chacun des éléments du projet, avec un plateau planté à mi-hauteur de la tour pour créer un jardin commun, une toiture-jardin pour les logements, des jardins d’hiver intégrés aux façades des bureaux ou une «cascade végétale» pour la façade sud de l’immeuble mixte, en cœur d’îlot.

 

découvrir le dossier de presse de présentation

 

 

livraisons en 2024